Le Messerschmitt Bf 109 C

Le premier 109 C (Clara) vola en mars 1938.

La première sous-série, le C-1 était équipé d'un moteur Jmo 210 Ga de 700cv à injection, s'inspire des V8, V9, V10. Il est armé de 2 mitrailleuses Rhein Metall MG 17 dans le capot et 2 autres dans l'emplanture  des ailes.

Pour la première fois, avec le Bf 109 C, la Luftwaffe équipa ses avions avec des radios (ici FuG 7).

Comme le B, le C-1 fit 'carrière' en Espagne.

La construction du C-2 de mena pas en série et cet avion fut construit pour étudier la possibilité d'utiliser une arme tirant au travers du moyeu de l'hélice.

Le C-3 fut équipé comme le C-1 mais testa le canon MG FF de 20 mm dans l'emplanture d'aile.

Le C-4 ne fut construit qu'à un seul exemplaire pour tester le MG FF dans l'axe de hélice.

C'est à cette époque de la Bayerishe Fulgzeugwerke fut renommée Messerschmitt  A.G.

Le Me 109 D

Le Me 109 D (Dora) apparut vers mi 1937 et fut construit à 200 exemplaires. Il servit de transition entre le C et le E.

Il était équipé d'un Jumo 210 D à carburateur.

2 avions de préserie furent construits: le V14 et le V15 qui servirent ensuite au developpement du E.

Le 109 D ne possédait pas de blindage mais était armé d'un canon MG FF de 20 mm ( 160 munitions) dans le moyeu de l'hélice.

3 sous séries ont été étudiées mais seule le D1 fut construit en série. Il était équipé d'une hélice tripale et, en plus du canon MG FF, il possédait deux mitrailleuses MG 17 dans le capot.

Le D2 fut équipé le 109 avec 2 mitrailleuses d'ailes MG 17, tandis que le D3 possédait 2 canons MG FF en voilure.

Ces deux appareils n'ont pas été construits en série.

Certains D furent équipés du moteur Daimler Benz DB 600A.

Lorsque le DB601 à injection sorti, Messerschmitt sorti alors le Me 109 E (Emil).

Le Bf 109 BLe Bf 109E

Valid HTML 4.01 Transitional